Autre
J'aime

Comprendre les coefficients grecs

Tony Zhang
1 juin, 2022
111 Lectures
0 Commentaires
Lecture en 16 minutes
Comprendre les coefficients grecs

Introduction 

Les coefficients grecs d’un contrat d’option renvoient aux variables particulières qui, une fois combinées, donnent la valeur des variations attendues de l’option, qui se produisent en raison des fluctuations de l’action sous-jacente et du contrat lui-même. Autrement dit, les coefficients grecs jettent un éclairage sur l’évolution future du prix d’un contrat d’option en fonction de certains facteurs.

Le présent article présente une brève exploration de ces coefficients grecs pour aider les lecteurs à comprendre comment ces coefficients peuvent les aider à déterminer l’opportunité de négocier ou non une certaine stratégie sur options. Commençons!

 

Pourquoi étudier les coefficients grecs?

Les coefficients grecs permettent de jeter un éclairage sur les divers facteurs susceptibles d’avoir un effet sur le prix d’un contrat d’option. Ils peuvent être utiles aux négociateurs pour élaborer leur stratégie et pour déterminer les seuils de prix de levée optimaux. De plus, une bonne compréhension des coefficients grecs peut aussi aider à bien gérer la position une fois le contrat conclu. Les nouveaux négociateurs doivent se familiariser avec les coefficients grecs avant de s’engager sérieusement dans la négociation d’options.

 

Quels facteurs influent sur la prime d’un contrat d’option?

La prime d’une option est le prix actuel d’un contrat d’option. Divers facteurs peuvent influer sur le montant de la prime. Parmi ceux-ci figurent les fluctuations du cours de l’actif sous-jacent, la durée à courir jusqu’à l’échéance du contrat et toute variation causée par des événements catalyseurs, comme les déclarations de bénéfices. Pour déterminer si le coût d’un contrat d’option représente une bonne affaire, les négociateurs s’appuient souvent sur les coefficients grecs. Voyons maintenant ce qu’ils sont.

 

Delta

Des quatre coefficients grecs que nous étudierons, le delta est le plus important. En effet, il révèle le lien direct qui existe entre les variations de la valeur de l’action sous-jacente et celles de la valeur de l’option. Bien que cela puisse sembler complexe, le delta est simplement la réponse à la question suivante : si la valeur de l’actif sous-jacent augmente de x, de combien la prime de l’option augmente-t-elle?

Les valeurs possibles de delta se situent dans la fourchette suivante :

– Options d’achat : entre 0 et 1,00 ou entre 0 et 100.

  • Options de vente : entre 0 et -1,00 ou entre 0 et -100.

Supposons que le négociateur dispose d’une option d’achat à 100 $ sur $BMO et que le cours de l’action sous-jacente soit de 95 $ l’action, avec une prime de 3,00 $ et un delta de 0,30. Dans cet exemple, la prime de l’option augmenterait de 0,30 $ par tranche de 1 $ de hausse du cours de l’action. Ainsi, si le cours de l’action dans notre exemple passait à 96 $, la prime augmenterait à 3,30 $.

 

Outre le fait d’obtenir des précisions sur l’évolution du montant de la prime du contrat d’option, le coefficient delta peut aussi servir à mesurer les attentes du marché face à la possibilité que le contrat d’option vienne à échéance dans le cours. Par exemple, si le delta du contrat d’option est de 80, cela signifie que le marché évalue à 80 % la probabilité que le contrat d’option vienne à échéance dans le cours. Plus le delta est faible, plus la probabilité que le contrat vienne à échéance dans le cours est faible.

 

Comment utilise-t-on le delta?

Évaluation de la « traction » (ou « sensibilité » de l’action)

  • Un delta de 1 équivaut à une position vendeur sur action (de -1, à une position acheteur sur action).
  • Plus le delta d’une option se rapproche de -1 ou de 1, plus l’option se comporte comme l’action sous-jacente (la valeur temps n’est pas prise en compte dans le cours, peu importe la durée à courir jusqu’à l’échéance).

Évaluation de la probabilité d’une échéance dans le cours

  • Un delta élevé indique une probabilité supérieure d’expiration dans le cours à l’échéance.
  • Les options de vente bénéficient d’un delta supérieur.
  • Les options d’achat bénéficient d’un delta inférieur.

 

Thêta

Le thêta d’un contrat d’option renvoie à l’érosion de sa valeur temps. Le thêta représente, en théorie, l’érosion quotidienne possible d’une prime d’option, tous les autres facteurs étant inchangés. Par exemple, si un contrat d’option présente un thêta de 0,10, on doit s’attendre à ce qu’il perde chaque jour 0,10 $ de sa valeur. Cependant, cette dépréciation n’est pas linéaire. Cela signifie que le thêta s’accroît à mesure de l’approche de l’échéance. Autrement dit, l’érosion de la valeur temps s’accélérera. Par exemple, si le thêta d’une option d’achat de 100 $ sur $BMO est de 0,10 (l’option d’achat perd 0,10 $ par jour), le thêta augmente à l’approche de l’échéance. Ainsi, si le thêta augmente de 0,01 par jour pendant les tout premiers jours, par la suite, plus la date d’échéance approche et plus le thêta augmente d’un intervalle supérieur. Il importe aussi de souligner que seule la valeur temps de l’option subit cette érosion.

 

Comment utilise-t-on le thêta?

Évaluation de l’exposition à la valeur temps

  • Le thêta des options de vente est négatif.
  • Le thêta des options d’achat est positif.
  • Les combinaisons de contrats permettent de savoir si une stratégie ou un portefeuille bénéficiera du thêta.

 

Gamma

Dans la première partie de Comprendre les coefficients grecs, nous avons abordé le delta et découvert comment les fluctuations de la valeur de l’action sous-jacente peuvent influer sur la valeur de l’option. Nous avons aussi vu le lien entre le thêta et l’érosion de la valeur temps d’un contrat d’option. Passons maintenant à l’analyse approfondie des coefficients grecs restants, soit le gamma et le véga. Le gamma représente le taux de variation entre le delta d’une option et le cours de l’actif sous-jacent. Un exemple permettra de mieux saisir ce concept. Supposons que le même contrat $BMO présenté ci-dessus maintient son delta de 30 tout en ayant un gamma de 0,05. Lorsque le cours de l’action sous-jacente augmente de 1 $, la prime de l’option augmente de 0,30 $, à 3,30 $.

Cependant, qu’advient-il de la prime si le cours de l’action sous-jacente augmente encore de 1 $? Il suffit d’additionner le gamma et le delta pour trouver la réponse. Dans notre exemple, la deuxième augmentation de 1 $ de l’action sous-jacente ferait augmenter la prime de 0,35 $. Par conséquent, la nouvelle prime atteint 3,65 $. En effet, un gamma de 0,05 fait augmenter le delta de 0,05 par tranche de 1 $ de fluctuation du sous-jacent.

 

Comment utilise-t-on le gamma?

Évaluation de la sensibilité au sous-jacent

  • Le gamma des options de vente est positif.
  • Le gamma des options d’achat est négatif.
  • Les combinaisons de contrats permettent de savoir si une stratégie ou un portefeuille bénéficiera du gamma.

 

Véga

Le véga mesure l’augmentation ou la diminution d’une prime d’option fondée sur une variation de 1 point de pourcentage de la volatilité implicite. Par exemple, si un contrat d’option présente un véga de 0,02 et que la volatilité implicite augmente de 1 point de pourcentage, on doit s’attendre à ce que la prime de l’option augmente de 0,02 $.

La volatilité implicite est un concept plutôt complexe à saisir puisque plusieurs facteurs peuvent provoquer des fluctuations importantes ou des pointes de la volatilité implicite d’un contrat d’option. Ces divers facteurs peuvent aller notamment des événements politiques aux annonces de bénéfices.

Comment utilise-t-on le véga?

Évaluation de l’exposition à la volatilité

  • Le véga des options de vente est positif.
  • Le véga des options d’achat est négatif.
  • Les combinaisons de contrats permettent de savoir si une stratégie ou un portefeuille est exposé à la volatilité.

 

L’utilisation d’OptionsPlay pour évaluer les coefficients grecs

La plateforme OptionsPlay permet aux utilisateurs non seulement d’afficher les coefficients grecs de chaque stratégie, mais aussi de faire ressortir jusqu’à trois stratégies différentes et de les comparer. La section sur l’explication des stratégies offre des indications simples sur l’incidence possible des coefficients grecs sur la stratégie.

 

Il suffit de faire glisser les curseurs pour évaluer le rendement de chaque stratégie en fonction des cibles de prix, des dates visées et des variations possibles de la volatilité implicite.

 

 

Conclusion

OptionsPlay offre les instruments nécessaires à l’utilisation efficace des coefficients grecs. Une bonne connaissance de ces coefficients vous aidera à déterminer si le contrat représente une bonne valeur ou non et peut vous aider à choisir la stratégie la plus appropriée selon votre avis sur la direction du cours du sous-jacent.

 

Mise en garde :

Les stratégies présentées dans ce billet de blogue ne sont présentées qu’à des fins d’information et de formation. Elles ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations d’acheter ou de vendre quelque valeur mobilière que ce soit. Comme toujours, avant de mettre en œuvre des stratégies sur options, assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêt à en assumer tous les risques.

© Bourse de Montréal Inc., 2022. Tous droits réservés. Il est interdit de reproduire, de distribuer, de vendre ou de modifier le présent document sans le consentement préalable écrit de Bourse de Montréal Inc. Les renseignements qui figurent dans le présent article sont fournis à titre d’information seulement. Les points de vue, les opinions et les conseils contenus dans le présent article sont uniquement ceux de l’auteur. Ni Groupe TMX Limitée ni ses sociétés affiliées ne garantissent l’exhaustivité des renseignements qui figurent dans le présent article et ne sont responsables des erreurs ou des omissions que ceux-ci pourraient comporter ni de l’utilisation qui pourrait en être faite. Le présent article ne vise aucunement à offrir des conseils d’ordre juridique, comptable, fiscal ou financier ou encore des conseils de placement, entre autres, et on ne devrait pas s’y fier à de telles fins. L’information présentée ne vise pas à encourager l’achat de titres inscrits à la Bourse de Montréal, à la Bourse de Toronto ou à la Bourse de croissance TSX. Le Groupe TMX et ses sociétés affiliées ne cautionnent ni ne recommandent les titres mentionnés dans le présent article. Bourse de Montréal et MX sont des marques déposées de Bourse de Montréal Inc. Corporation canadienne de compensation de produits dérivés et CDCC sont des marques de commerce de la Corporation canadienne de compensation de produits dérivés et sont utilisées sous licence. TMX, le logo de TMX, « The Future is Yours to See. » et « Voir le futur. Réaliser l’avenir. » sont des marques déposées de TSX Inc. et elles sont utilisées sous licence.  Toutes les autres marques déposées qui figurent dans la présente appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Tony Zhang
Tony Zhang http://tmx.optionsplay.com

Chef de la stratégie liée aux produits

OptionsPlay

Tony Zhang est un spécialiste du secteur des services financiers possédant plus d’une dizaine d’années d’expérience dans des postes liés au développement de produits, à la recherche et à la stratégie de marché pour les marchés des actions, des changes et des dérivés. À titre de chef de la stratégie liée aux produits d’OptionsPlay, Tony dirige actuellement la recherche et le développement pour la plateforme OptionsPlay Ideas & Portfolio. Animé par sa passion pour la technologie financière et le développement de produits, il a offert aux clients et aux utilisateurs servis par OptionPlay des solutions innovatrices et repensées. Il avait auparavant travaillé pendant 7 ans à FOREX.com, où il s’est formé aux marchés financiers et à la recherche en tant que stratège de marché spécialisé dans les marchés d’actions et de dérivés de change.

70 articles
0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut