Options sur devises
1

Un usage inhabituel d’un tunnel

Patrick Ceresna
10 juillet, 2020
110 Lectures
0 Commentaires
Lecture en 8 minutes
Un usage inhabituel d’un tunnel

Les derniers mois ont été difficiles pour les investisseurs. La vitesse à laquelle les cours boursiers ont dégringolé pendant le premier mois de la crise du coronavirus après avoir atteint de nouveaux sommets était sans précédent. Puis, la reprise qui a suivi a été tout aussi déconcertante pour un grand nombre d’investisseurs.

Le cours du fonds négocié en bourse (FNB) sur indice boursier affichant la plus grande liquidité au Canada, le FNB iShares S&P/TSX 60 Index ETF (symbole : XIU), a chuté, passant d’un sommet de 27 $ à un creux aussi bas que 17 $ (pour une perte de plus de 37 %) pendant la crise du coronavirus de 2020, avant de remonter à 23,55 $.

Graphique 1 : iShares S&P/TSX 60 Index ETF (XIU)

Source : Bloomberg

 

Nous sommes maintenant coincés au milieu de la fourchette et la direction du prochain mouvement demeure incertaine.

Que peut faire un investisseur?

Une stratégie à envisager consiste à exploiter la fourchette de variation du cours en achetant des options d’achat hors jeu et en vendant simultanément des options de vente hors jeu.

Tant que le cours ne dépassera pas les 27 $, la tendance haussière demeurera incertaine. Détenir une position en prévision d’une telle remontée est attrayant.

En même temps, il est toujours bien d’acquérir un actif à prix réduit. De nombreux investisseurs n’ont pu profiter du creux de 17 $, mais, heureusement pour nous, nous pouvons tirer avantage de la possibilité que le cours redescende à ce niveau en vendant des options de vente au prix de levée de 17 $. À ce niveau, nous serons obligés d’acheter le titre si nos options de vente entraînent une assignation, mais cela nous convient. Nous souhaitons acheter l’actif lors de la prochaine chute du cours.

Cette stratégie s’appelle un tunnel et bon nombre d’investisseurs mettent en œuvre cet écart sur options en achetant et en vendant le même nombre d’options. Cependant, compte tenu de la grande différence entre les prix de levée, une telle méthode entraînerait des positions sur des valeurs notionnelles considérablement inégales. Acheter les parts du FNB XIU à 27 $ est bien différents de les acquérir à 17 $.

Ainsi, nous construirons l’écart selon des valeurs notionnelles égales.

Ci-après, nous présentons les positions prises sur les options à longue échéance expirant le 18 mars 2022.

Il s’agit des prix de clôture du 1er juillet 2020.

Achat de 50 options d’achat de parts de XIU au prix de levée de 27 $ échéant le 18 mars 2022 contre une prime de 1,10 $

Vente de 80 options de vente de parts de XIU au prix de levée de 17 $ échéant le 18 mars 2022 contre une prime de 1,16 $

Tableau 1 : Tableau des positions de l’écart sur options

Source : Bloomberg

 

Un élément intéressant de cette stratégie est le crédit net qui en découle. Cela signifie que si le cours des parts sur le marché demeure dans la fourchette de 17 $ à 27 $, nous conservons le crédit.

De plus, la stratégie présente initialement un thêta positif, de sorte que la valeur temps s’érode chaque jour en notre faveur. Ainsi, toutes choses égales d’ailleurs, si le cours du FNB XIU demeure stable pendant le prochain mois, la stratégie procurera un portage positif à l’investisseur.

Tableau 2 : Coefficients grecs de la stratégie d’écart au 1er juillet 2020

Source : Bloomberg

 

Ci-après figurent les profils des résultats possibles à différentes dates.

Graphique 2 : Courbes des résultats possibles de la stratégie d’écart au fil du temps (commençant le 1er juillet 2020)

Source : Bloomberg

 

La ligne verte représente le profil des résultats possibles à la date d’échéance des options.

Comme vous pouvez le constater, il s’agit manifestement d’une stratégie haussière, laquelle génère cependant un profit même si le cours demeure stable sur le marché jusqu’à l’échéance.

Si nous exécutions cette stratégie selon des nombres égaux d’options (50 options par composante), le crédit obtenu serait grandement réduit. Le profil des résultats possibles serait alors celui illustré ci-après.

Graphique 3 : Courbes des résultats possibles de la stratégie d’écart sur positions d’un même nombre d’options (50 options par prix de levée) au fil du temps (commençant le 1er juillet 2020)

Source : Bloomberg

 

Voyez comme la ligne verte (profil des résultats possibles à l’échéance) est beaucoup plus près de zéro.

La prochaine fois que vous exécuterez une stratégie sur options à longue échéance ayant des prix de levée différents, pensez au fait que les valeurs notionnelles du sous-jacent seront bien différentes. L’augmentation du nombre d’options pour égaliser les valeurs notionnelles change la nature de l’écart, tout en maintenant la valeur à risque en dollars inchangée.

La stratégie du tunnel présente de nombreuses similitudes avec la détention du titre sous-jacent, en plus de comporter un portage positif, ainsi qu’un profil de risque et de rendement amélioré en cas de correction. Il est à noter que si un investisseur individuel veut mettre en œuvre la stratégie, il doit le faire dans un compte sur marge où la vente d’options de vente est autorisée. Le courtier exigera un dépôt de garantie pour les options de vente vendues.

Bien qu’il s’agisse d’une stratégie quelque peu avancée, elle peut convenir à un investisseur qui cherche un meilleur profil des résultats possibles que celui d’une simple position acheteur sur titre.

 

Mise en garde

Les stratégies décrites dans le présent blogue ne sont présentées qu’à des fins d’information et de formation. Elles ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations d’acheter ou de vendre quelque valeur mobilière que ce soit. Comme toujours, avant de mettre en œuvre des stratégies sur options, assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêt à en assumer tous les risques.

Patrick Ceresna
Patrick Ceresna http://www.bigpicturetrading.com

Gestionnaire spécialisé en produits dérivés

Big Picture Trading Inc.

Patrick Ceresna is the founder and Chief Derivative Market Strategist at Big Picture Trading. Patrick is a Chartered Market Technician, Derivative Market Specialist and Canadian Investment Manager by designation. In addition to his role at Big Picture Trading, Patrick is an instructor on derivatives for the TMX Montreal Exchange, educating investors and investment professionals across Canada about the many valuable uses of options in their investment portfolios. Patrick is also co-host to the MacroVoices weekly podcasts. Patrick specializes in analyzing the global macro market conditions and translating them into actionable investment and trading opportunities. With his specialization in technical analysis, he bridges important macro themes with the attempt to understand when those trends are beginning and understanding where they likely to go. With his expertise in options trading, he seeks to create opportunities that leverage returns, while managing/defining risk and or generating consistent enhanced income. Patrick has designed and teaches Big Picture Trading's Technical, Options and Macro Masters Programs while providing the content for the members in regards to daily live market analytic webinars, alert services and model portfolios.

113 articles
0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut