Autre
J'aime

Contrats à terme sur indices 101

Futures First Academy
3 août, 2021
533 Lectures
0 Commentaires
Lecture en 12 minutes
Contrats à terme sur indices 101

Le terme « contrat à terme sur indice » ne sera sans doute pas tout à fait inconnu de ceux qui ont des connaissances de base en finance. Il renvoie à un contrat à terme standard dont la variable sous-jacente est un indice. Par exemple, l’indice boursier le plus populaire au Canada est l’ indice S&P/TSX 60*, qui regroupe 60 grandes sociétés inscrites à la Bourse de Toronto (TSX). Le contrat à terme sur l’indice S&P/TSX 60 porte le nom de SXF et se négocie à la Bourse de Montréal (MX).

Comme c’est le cas dans l’exemple ci-dessus, l’expression « contrat à terme sur indice » renvoie généralement à un contrat à terme sur un indice boursier. Cependant, il serait faux de dire qu’un « contrat à terme sur indice » est nécessairement fondé sur un indice boursier. En effet, un « indice », au sens général du terme, peut être fondé sur le cours d’actions, d’obligations, de marchandises ou même de cryptomonnaies. Un « contrat à terme sur indice » peut être donc fondé sur un indice boursier, un indice obligataire ou un indice de marchandises. Le présent article portera toutefois sur les indices boursiers, qui sont les plus populaires.

Acheter un indice

Un indice (qu’il soit boursier, obligataire ou de marchandises) est le résultat d’un calcul mathématique qui, selon une méthodologie particulière, attribue une pondération à des composantes soigneusement choisies. Par exemple, les indices boursiers attribuent généralement une pondération en fonction de la capitalisation boursière. La moyenne pondérée du cours des composantes représente la valeur de l’indice. La pondération est réévaluée périodiquement.

Comme un indice correspond strictement à un calcul mathématique, il est impossible d’y investir directement. Un investisseur qui voudrait « acheter » un indice dans l’espoir qu’il s’apprécie dans un avenir rapproché devra plutôt acheter l’ensemble de ses composantes, mais pas dans n’importe quelle proportion. En effet, pour reproduire l’indice, il faut acheter toutes ses composantes, et ce, en suivant exactement la même pondération que l’indice. Par exemple, si la pondération de l’action d’ABC au sein de l’indice est de 4,53 %, l’investisseur doit affecter à ABC 4,53 % du capital réservé à l’opération.

Acheter un contrat à terme sur indice

L’achat d’un contrat à terme sur indice diffère légèrement de l’achat d’un indice, principalement pour deux raisons. La première est que contrairement à un indice, un contrat à terme sur indice a une date d’échéance. À cette date, l’investisseur peut soit continuer à investir dans le mouvement de l’indice, soit régler l’opération. La deuxième raison : il est possible d’acheter des contrats à terme moyennant une marge considérablement inférieure à la valeur complète de l’indice.

Heureusement, tous les contrats à terme sur indices sont réglés au comptant.  En d’autres termes, lorsque le contrat arrive à échéance, l’investisseur ne devient pas propriétaire de chacune des composantes de l’indice. Il reçoit ou verse plutôt la différence entre le prix d’achat initial et le prix de règlement final. De plus, il est beaucoup plus facile d’acheter un contrat à terme que d’acheter un indice.

Exemple

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, pour exécuter ce type d’opération, l’investisseur doit payer la marge établie par la bourse. Par exemple, le contrat à terme standard TSX (SXF) et le contrat à terme mini TSX (SXM), tous deux négociés à la TMX, sont fondés sur l’indice S&P/TSX 60. Dans le cas du SXF, la valeur du contrat à terme est multipliée par 200 $ CA, alors que pour le SXM, elle est multipliée par 50 $ CA. Le « M » dans « SXM » signifie d’ailleurs « mini ». Veuillez noter que la marge déterminée par la bourse constitue un montant minimum et qu’un courtier peut exiger le dépôt d’un montant supérieur.

Pour comprendre le déroulement habituel d’une opération, voyons un exemple fondé sur le contrat SXM. Pour un investisseur individuel, la marge en vigueur pour un contrat SXM échéant en septembre 2021 est de 2 946 $ CA. Supposons qu’au moment de l’achat, l’indice S&P/TSX 60 s’établit à 1 190 points, alors que le cours du contrat à terme SXM est de 1 200 points. L’investisseur pourra acheter un contrat SXM échéant en septembre 2021 moyennant 2 946 $ CA, alors que la valeur pécuniaire du contrat est de 60 000 $ CA (1 200 points * 50 $ CA).

Pour exécuter cette opération, l’investisseur doit tout simplement acheter le nombre de contrats à terme SXM dont il a besoin à l’aide d’un logiciel de négociation électronique.

Résultat potentiel

Revenons à notre exemple pour comprendre le résultat potentiel de l’achat d’un contrat à terme SXM. Le tableau suivant résume ce qui se produit lorsque le cours de l’indice S&P/TSX 60 augmente ou diminue de 10 points.

+10 points -10 points
Prix initial 1 200 1 200
Valeur de l’achat 1 200 × 50 $ CA × 60 000 $ CA 1 200 × 50 $ CA × 60 000 $ CA
Nouveau prix 1 210 1 190
Prix de vente 1 210 × 50 $ CA × 60 500 $ CA 1 190 × 50 $ CA × 59 500 $ CA
Profit +500 $ CA -500 $ CA

On voit très bien que le profit dépend directement de l’évolution de l’indice sous-jacent. Fait intéressant, l’investisseur pourrait dégager un profit de 500 $ CA en déployant des capitaux de seulement 2 946 $ CA plutôt que la valeur totale du contrat, qui est de 60 000 $ CA. C’est ce simple avantage qui a contribué à la popularité des contrats à terme sur indices. Rappelons toutefois que ce type d’instrument n’est pas sans risque ni problème. Notre prochain article portera sur les difficultés associées à la négociation de contrats à terme sur indices ainsi que les outils pour les gérer.

 

Mise en garde

Les stratégies décrites dans le présent blogue ne sont présentées qu’à des fins d’information et de formation. Elles ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations d’acheter ou de vendre quelque valeur mobilière que ce soit. Comme toujours, avant de mettre en œuvre des stratégies sur options, assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêt à en assumer tous les risques.

© Bourse de Montréal Inc., 2021. Tous droits réservés. Il est interdit de reproduire, de distribuer, de vendre ou de modifier le présent article sans le consentement préalable écrit de Bourse de Montréal Inc.  Les renseignements qui figurent dans le présent article sont fournis à titre d’information seulement. Les points de vue, les opinions et les conseils exprimés dans le présent article reflètent uniquement ceux de son auteur. Le Groupe TMX et ses sociétés affiliées ne cautionnent pas le présent article.  Ni Groupe TMX Limitée ni ses sociétés affiliées ne garantissent l’exhaustivité des renseignements qui figurent dans le présent article et ne sont responsables des erreurs ou des omissions que ceux-ci pourraient comporter ni de l’utilisation qui pourrait en être faite.  Cet article ne vise aucunement à offrir des conseils d’ordre juridique, comptable, fiscal ou financier ou des conseils de placement, entre autres, et on ne devrait pas s’y fier à de telles fins.  L’information présentée ne vise pas à encourager l’achat de titres inscrits à la Bourse de Toronto, à la Bourse de croissance TSX ou à la Bourse de Montréal.  Le Groupe TMX et ses sociétés affiliées ne cautionnent ni ne recommandent les titres mentionnés dans le présent article.  Bourse de Toronto, TSX, TMX, le logo de TMX, « The Future is Yours to See. » et « Voir le futur. Réaliser l’avenir. » sont des marques déposées de TSX Inc. et elles sont utilisées sous licence.  Bourse de Montréal et MX, SXF et SXM sont des marques déposées de Bourse de Montréal Inc. Les autres marques déposées mentionnées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

* L’indice S&P/TSX 60 (l’« indice ») est un produit de S&P Dow Jones Indices LLC ou de ses sociétés affiliées (« SPDJI ») et de TSX Inc. (« TSX »). Standard & Poor’sMD et S&PMD sont des marques déposées de Standard & Poor’s Financial Services LLC (« S&P »); Dow JonesMD est une marque déposée de Dow Jones Trademark Holdings LLC (« Dow Jones ») et TSXMD est une marque déposée de TSX. SPDJI, Dow Jones, S&P, leurs sociétés affiliées respectives et TSX ne soutiennent, ne cautionnent, ne vendent ni ne promeuvent aucun produit fondé sur l’indice, ne font aucune déclaration quant au bien-fondé d’un placement dans un tel produit et ne peuvent être tenues responsables d’erreurs, d’omissions ou d’interruptions touchant l’indice ou les données y afférentes.

Futures First Academy
Futures First Academy

Futures First Academy

Futures First provides market analysis services in various futures and options products across all asset classes, including fixed income, commodities, equity, and energy products. We operate nearly twenty-four hours a day. Our offices wake up with Japan and Australia, and close with US, Canada and Brazil. Our edge in the market comes from our highly trained professionals who can make quick and calculated decisions under pressure. We develop in-house technological tools, to analyse markets and identify opportunities by using advanced methods of pattern recognition. Our employees are passionate about using technology to enhance their working environment and hence thrive in our company.

2 articles
0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut