Options sur actions
J'aime

Stratégie de vente d’une combinaison pour Emera Inc. (EMA)

Martin Noël
22 février, 2016
1942 Lectures
0 Commentaires
Lecture en 6 minutes
Stratégie de vente d’une combinaison pour Emera Inc. (EMA)

Sans contredit, l’étape de sélection d’une stratégie d’options est cruciale afin d’améliorer les probabilités de profit. C’est pourquoi il est essentiel d’établir une approche rigoureuse basée sur des outils d’analyse pertinents. Selon moi, l’étude de la phase transactionnelle et l’évaluation de la volatilité s’avèrent très utiles dans le cadre de l’analyse du titre Emera Inc. (EMA).

Graphique journalier d’EMA (46,41 $, le 19 février 2016)

Source : Stockcharts

Tout d’abord, le comportement boursier d’une action doit être classé selon deux types de phase, soit l’expansion ou la contraction des prix. Lorsqu’une action est dans un mode d’expansion, il est possible de noter une tendance haussière ou baissière des cours. Dans le cas contraire, l’action est dans un mode de contraction, c’est-à-dire qu’elle se négocie à l’intérieur d’un couloir défini par une zone de support à la baisse et une zone de résistance à la hausse. En ce qui concerne l’action d’EMA, elle est présentement dans une phase de contraction des prix entre 44,50 $ et 47,00 $ après une période d’expansion des prix entre 41,50 $ et 47,00 $. Il faut donc s’attendre à ce que le titre s’échange entre 44,50 $ et 47,00 $ à court terme, limitant ainsi le potentiel de rendement d’une stratégie d’options dite directionnelle (l’achat d’options d’achat, l’achat d’options de vente).

Vente d’une combinaison : une stratégie d’options fondée sur la volatilité

Source

Bourse de Montréal, https://www.m-x.ca/, la section Négociation, cotes, consulté le 19 février 2016.

En comparant la volatilité historique des 30 derniers jours (15,64 %) avec la volatilité implicite des options venant à échéance le 18 mars 2016 pour l’action d’EMA, il est facile de constater que le niveau de volatilité attendu est plus élevé. Dans un tel cas, il est souhaitable d’être vendeur d’options afin de se positionner pour un éventuel retour à la moyenne du niveau de volatilité.

Considérant la phase actuelle de contraction des prix et un régime de volatilité élevé reflété dans le prix des options, je suggère la vente d’une combinaison qui consiste à vendre simultanément des options d’achat et des options de vente à des prix de levée différents pour EMA. Pour le choix des prix d’exercice, il serait judicieux d’opter pour 44 $ dans le cas de l’option de vente (en dessous du support à 44,50 $) et 48 $ dans le cas de l’option d’achat (au-dessus de la résistance à 47 $). En procédant ainsi, les probabilités d’être assigné sont diminuées.

En étant vendeur de l’option de vente pour un prix de levée de 44 $ et vendeur de l’option d’achat pour un prix de levée de 48 $, l’investisseur reçoit une prime totale de 0,95 $ (0,40+0,55) par action, lui permettant de récolter un montant total de 95 $ par contrat (1 contrat = 100 actions). Ce montant perçu représente le gain maximal pour cette stratégie si l’action d’EMA clôture entre 44 $ et 48 $ à l’échéance. Advenant que l’action termine sous la barre de 43,05 $ (équivalent au seuil de rentabilité de l’option de vente) ou au-dessus de 48,95 $ (équivalent au seuil de rentabilité de l’option d’achat), la stratégie serait alors non-profitable.

À noter que la perte maximale est illimitée en ce qui concerne la vente d’options d’achat, le cours du titre pouvant croître à l’infini. L’investisseur devra alors acheter l’action au prix courant du marché. Pour ce qui est de la vente de l’option de vente, le risque maximal est substantiel étant donné que l’action peut valoir zéro. L’investisseur devra donc vendre l’action au prix courant du marché.

Sommaire

Type de stratégie : Vente d’une combinaison

Titre : Emera Inc. (EMA)

Vente d’option de vente : EMA 180319 P 44,00 $

Vente d’option d’achat : EMA 180319 C 48,00 $

Primes reçues : 0,95 $ (0,40=option de vente + 0,55=option d’achat)

Échéance : le 18 mars 2016

Gain maximal : 95 $ par contrat, soit un rendement potentiel de 2,05 % sur une période de 28 jours et un rendement annualisé de 26,83 %.

Zone de profit maximal : le titre clôture entre 44 $ et 48 $ à l’échéance

Seuils de rentabilité : 43,05 $ (44-0,95) et 48,95 $ (48+0.95)

Les stratégies présentées dans le cadre de cette chronique ne le sont qu’à titre d’information et de formation et ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations pour acheter ou vendre toutes valeurs mobilières. Avant de mettre en place des stratégies d’options assurez-vous de comprendre les scénarios proposés et d’être prêts à en assumer tous les risques.

Auteur : Michel Villa, Instructeur Bourse de Montréal

Martin Noël
Martin Noël http://lesoptions.com/

Président

Corporation Financière Monetis

Martin Noël a obtenu un MBA en services financiers de l'UQÀM en 2003. La même année, il a reçu le Brevet de l'Institut des banquiers canadiens et la Médaille d'argent pour ses efforts remarquables dans le cadre du Programme de formation bancaire professionnelle. Monsieur Noël a commencé sa carrière dans le domaine des instruments dérivés en 1983 à titre de mainteneur de marché sur options, sur le parquet de la Bourse de Montréal, pour le compte de diverses firmes de courtage. Il a également occupé le poste de spécialiste sur options et, par la suite, de négociateur indépendant. En 1996, monsieur Noël est entré au service de la Bourse de Montréal à titre de responsable du marché des options où il a contribué au développement du marché canadien des options. En 2001, il a participé à la création de l'Institut des dérivés de la Bourse de Montréal où il a œuvré à titre de conseiller pédagogique. Depuis 2005, Martin est chargé de cours à l'UQÀM où il enseigne un cours sur les instruments dérivés au deuxième cycle. Depuis mai 2009, il est président à temps plein de la CORPORATION FINANCIÈRE MONÉTIS, une société active dans la négociation professionnelle et en communication financière. Martin agit comme collaborateur régulier en matière d’options pour la Bourse de Montréal.

410 articles
0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut