Stratégies perspective baissière
J'aime

Écart baissier sur options d’achat sur le XIU

Patrick Ceresna
9 septembre, 2020
97 Lectures
0 Commentaires
Lecture en 5 minutes
Écart baissier sur options d’achat sur le XIU

Les marchés boursiers ont fortement remonté depuis les creux de mars dernier. Le cours du fonds négocié en bourse (FNB) iShares S&P/TSX 60 Index ETF (symbole : XIU) a gagné près de 8 $ depuis la journée angoissante du 23 mars 2020.

La reprise a été constante; les replis, peu nombreux.

Il est cependant tout à fait normal de s’attendre à une éventuelle correction.

À l’aide de l’analyse fondée sur la suite de Fibonacci, il est possible de se faire une idée des niveaux auxquels le cours du FNB XIU pourrait retomber. Aux fins de mise en contexte, mentionnons que cette analyse repose sur la croyance voulant que l’amplitude d’une correction boursière soit directement liée à l’amplitude de la hausse qui l’a précédée.

 

Graphique 1 : Graphique illustrant le cours du FNB XIU sur un an

Source : Bloomberg

 

Il est commun d’observer les marchés opérer un rebroussement à hauteur de 50 % du mouvement précédent. Dans ce cas-ci, cela ramènerait le cours du XIU à 21,31 $.

Un investisseur baissier pourrait opter pour une stratégie qui consiste à acheter une option de vente. Il pourrait choisir l’option de vente à 25 $ échéant en décembre se négociant à 1,28 $ (en date du 24 août 2020). Si le cours du XIU opérait un rebroussement de 50 % et tombait à 21,31 $ d’ici l’échéance de décembre, l’option vaudrait 3,69 $ (25,00 $ – 21,31 $), ce qui générerait un profit de 2,41 $ par option.

Cependant, un investisseur baissier pourrait aussi établir un écart baissier sur options d’achat. Dans ce cas, il pourrait :

VENDRE l’option d’ACHAT à 21,50 $ échéant en décembre se négociant à 3,82 $ (en date du 24 août 2020);

ACHETER l’option d’ACHAT à 25,00 $ échéant en décembre se négociant à 1,08 $ (en date du 24 août 2020).

Si le cours du XIU est inférieur à 21,50 $ à l’échéance, la position générera un profit net de 2,74 $ par option.

Toutefois, l’investisseur ne peut perdre plus de 0,76 $, puisque l’option d’achat achetée limite les pertes possibles de l’option d’achat vendue. Ainsi, l’écart de 3,50 $ entre les deux prix de levée représente la perte maximale, laquelle est réduite par la prime nette de 2,74 $ encaissée.

 

Graphique 2 : Résultats possibles de l’écart baissier sur options d’achat au fil du temps

 Source : Bloomberg

 

Advenant un rebroussement de 50 %, l’option de vente achetée générerait un profit de 2,41 $ contre un risque de 1,28 $. Le contraste est important par rapport à l’écart baissier sur options d’achat qui générerait un profit de 2,74 $ contre un risque de 0,76 $ à l’échéance de décembre (selon les prix du 24 août 2020).

Il semble évident que l’écart baissier sur options d’achat représente le meilleur choix entre les deux stratégies, de sorte qu’il vaut la peine de se demander pourquoi un investisseur opterait pour le simple achat de l’option de vente (selon les prix du 24 août 2020).

Nous avons émis que le rebroussement sur le marché s’interromprait à mi-chemin (50 %). S’il devait se poursuivre, disons jusqu’à atteindre un cours de 20 $, alors le profit de l’option de vente grimperait à 3,72 $, tandis que celui de l’écart baissier sur options d’achat est limité à un gain maximal de 2,74 $ à l’échéance de décembre (selon les prix du 24 août 2020).

Ainsi, il est sensé d’établir un écart baissier sur options d’achat lorsque l’investisseur est convaincu du niveau auquel la chute prévue s’arrêtera ou qu’il ne souhaite pas se protéger au-delà de ce niveau.

Dans tous les cas, l’écart baissier sur options d’achat est un outil précieux à ajouter à l’arsenal d’un investisseur.

Mise en garde

Les stratégies décrites dans le présent blogue ne sont présentées qu’à des fins d’information et de formation. Elles ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations d’acheter ou de vendre quelque valeur mobilière que ce soit. Comme toujours, avant de mettre en œuvre des stratégies sur options, assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêt à en assumer tous les risques.

Patrick Ceresna
Patrick Ceresna http://www.bigpicturetrading.com

Gestionnaire spécialisé en produits dérivés

Big Picture Trading Inc.

Patrick Ceresna est le fondateur et le conseiller en chef en matière de stratégies boursières de Big Picture Trading. Il est aussi coanimateur des balados MacroVoices et Market Huddle. Il détient les titres de Chartered Market Technician (technicien agréé du marché), de gestionnaire spécialisé en produits dérivés et de gestionnaire de placements agréé. En plus de ses fonctions à Big Picture Trading, M. Ceresna offre une formation sur les produits dérivés de la Bourse de Montréal, membre du Groupe TMX. La formation, qui s’adresse aux investisseurs et aux professionnels en placement de partout au Canada, porte sur les nombreuses fonctions utiles des options à l’intérieur d’un portefeuille de placements. Patrick se spécialise dans l’analyse des conditions macroéconomiques du marché mondial et dans la manière de convertir ces dernières en occasions de placement et de négociation concrètes. Sa connaissance avancée de l’analyse technique lui permet d’établir des liens entre les différents thèmes macroéconomiques dans le but de suggérer des stratégies de négociation à mettre en œuvre. Fort de solides connaissances en négociation d’options, il recherche des occasions de placement à profil de risque et de rendement asymétrique qui permettent de tirer avantage des rendements, tout en cernant et en gérant le risque ou en générant des revenus accrus et stables. Patrick a conçu et il enseigne activement les programmes de maître offerts par Big Picture Trading sur les aspects techniques de la négociation, la négociation d’options et la macroéconomie. Il fournit également aux membres le contenu des webinaires quotidiens d’analyse du marché en direct, des services d’alerte et des modèles de portefeuille.

117 articles
0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut