Idée de négociation
J'aime

Stellage en position acheteur sur options de Cineplex

Patrick Ceresna
11 septembre, 2020
85 Lectures
0 Commentaires
Lecture en 6 minutes
Stellage en position acheteur sur options de Cineplex

Avant l’avènement de la crise du coronavirus, il était prévu que Cineplex soit achetée par la société Cineworld Group, dont le siège est au Royaume-Uni, dans le cadre d’une transaction de 1,65 milliard de dollars. Cineworld allait payer 34 $ par action de Cineplex.

Cependant, à la suite de la fermeture de l’économie canadienne en raison de la crise du coronavirus, Cineworld a déclaré qu’il y avait eu un changement important défavorable et qu’elle n’avait plus l’obligation de respecter le marché qui avait été conclu.

Comme on aurait pu le prévoir, le cours de l’action de Cineplex (symbole : CGX) s’est effondré.

 

Graphique 1 : Graphique illustrant le cours de l’action de Cineplex sur un an

 Source : Bloomberg

 

Cineplex éprouve encore des difficultés dans une économie qui n’est toujours pas complètement ouverte et le cours de son action a à peine rebondi. Celui-ci fluctue toujours autour de son récent creux de 9 $.

Toutefois, même si la situation concernant le coronavirus a récemment montré des signes d’amélioration, ce que l’avenir réserve à Cineplex n’est pas tout à fait clair. Bien que les choses semblent s’améliorer à l’égard du virus, une recrudescence de la pandémie demeure toujours possible.

Que peut faire un investisseur dans le cas de Cineplex?

Il ne fait nul doute que le cours de l’action pourrait connaître une forte remontée. Plus tôt nous retrouverons nos habitudes d’avant le coronavirus, plus vite le cours de l’action de Cineplex pourra effacer une portion de sa chute brutale. Il ne faudrait pas grand-chose pour que nous puissions l’imaginer retrouver un niveau de 15 $, lequel a été observé pour la dernière fois en mai dernier.

Mais qu’en serait-il si la situation concernant le coronavirus devait empirer? Cineplex tient à peine le coup. Une autre fermeture de l’économie pourrait faire en sorte que le cours de son action commence à refléter le risque croissant d’une faillite.

Dans un tel contexte, un investisseur pourrait souhaiter détenir un stellage en position acheteur sur l’action de Cineplex. Un stellage en position acheteur peut générer un profit dans la mesure où le cours de l’action sous-jacente varie grandement, dans un sens ou dans l’autre.

Par exemple, si un investisseur avait :

acheté 1 option d’achat d’actions de CGX au prix de levée de 9 $ pour une prime de 1,23 $ par option (selon les prix du 24 août 2020);

acheté 1 option de vente d’actions de CGX au prix de levée de 9 $ pour une prime de 1,00 $ par option (selon les prix du 24 août 2020);

Alors, les résultats possibles de la stratégie ressembleraient au graphique ci-après.

 

Graphique 2 : Résultats possibles du stellage sur options au prix de levée de 9 $ échéant en octobre (selon les prix du 24 août 2020)

Source : Bloomberg

 

La ligne verte représente les résultats possibles de la stratégie à l’échéance d’octobre. Le point d’équilibre baissier est de 6,77 $, tandis que le point d’équilibre haussier est de 11,23 $.

Dans notre exemple, une hausse atteignant 15,00 $ générerait un gain de 3,77 $, tandis que des préoccupations à l’égard d’une faillite pourraient faire plonger le cours de l’action à 3,00 $, ce qui générerait un gain équivalent (3,77 $).

Le principal facteur de profit d’un stellage en position acheteur est l’amplitude de la variation du cours de la valeur sous-jacente. Plus la variation est importante, plus le profit est élevé. Les investisseurs doivent garder à l’esprit un autre facteur important : la variation du cours doit avoir lieu avant l’échéance des options. En pratique, cela fait du temps le pire ennemi d’un investisseur qui met en œuvre un stellage en position acheteur. Cependant, la stratégie peut être extrêmement payante. Il convient de l’employer en situation d’extrême incertitude.

Mise en garde

Les stratégies décrites dans le présent blogue ne sont présentées qu’à des fins d’information et de formation. Elles ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations d’acheter ou de vendre quelque valeur mobilière que ce soit. Comme toujours, avant de mettre en œuvre des stratégies sur options, assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêt à en assumer tous les risques.

Patrick Ceresna
Patrick Ceresna http://www.bigpicturetrading.com

Gestionnaire spécialisé en produits dérivés

Big Picture Trading Inc.

Patrick Ceresna est le fondateur et le conseiller en chef en matière de stratégies boursières de Big Picture Trading. Il est aussi coanimateur des balados MacroVoices et Market Huddle. Il détient les titres de Chartered Market Technician (technicien agréé du marché), de gestionnaire spécialisé en produits dérivés et de gestionnaire de placements agréé. En plus de ses fonctions à Big Picture Trading, M. Ceresna offre une formation sur les produits dérivés de la Bourse de Montréal, membre du Groupe TMX. La formation, qui s’adresse aux investisseurs et aux professionnels en placement de partout au Canada, porte sur les nombreuses fonctions utiles des options à l’intérieur d’un portefeuille de placements. Patrick se spécialise dans l’analyse des conditions macroéconomiques du marché mondial et dans la manière de convertir ces dernières en occasions de placement et de négociation concrètes. Sa connaissance avancée de l’analyse technique lui permet d’établir des liens entre les différents thèmes macroéconomiques dans le but de suggérer des stratégies de négociation à mettre en œuvre. Fort de solides connaissances en négociation d’options, il recherche des occasions de placement à profil de risque et de rendement asymétrique qui permettent de tirer avantage des rendements, tout en cernant et en gérant le risque ou en générant des revenus accrus et stables. Patrick a conçu et il enseigne activement les programmes de maître offerts par Big Picture Trading sur les aspects techniques de la négociation, la négociation d’options et la macroéconomie. Il fournit également aux membres le contenu des webinaires quotidiens d’analyse du marché en direct, des services d’alerte et des modèles de portefeuille.

117 articles
0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut