Concepts
J'aime

Incidence d’un fractionnement d’actions sur les options 

Bourse de Montréal
22 juillet, 2021
535 Lectures
0 Commentaires
Lecture en 7 minutes
Incidence d’un fractionnement d’actions sur les options 

Une société peut décider de fractionner ses actions lorsque le prix de son action est devenu trop cher pour les investisseurs particuliers. Un fractionnement d’actions n’a pas de conséquences fondamentales et, à l’issue d’un fractionnement, les actions ne valent en principe ni plus ni moins qu’auparavant. La même logique s’applique aux options sur ces actions.

Qu’est-ce qu’un fractionnement d’actions?

La décision d’autoriser un fractionnement des actions appartient au conseil d’administration, et il la prend généralement après plusieurs années d’appréciation de la valeur de l’action. Les investisseurs particuliers peuvent hésiter à acheter 50 actions d’une société à 500 $ l’action, mais seraient prêts à acheter 100 actions de la même société à 250 $.

La valeur de l’entreprise est donc exactement la même avant et après le fractionnement. Les 50 actions au prix de 500 $ valent la même chose que 100 actions à 250 $.

Quelle incidence pour les options?

Tout comme la composante actions, la valeur d’un contrat d’option restera inchangée à l’issue d’un fractionnement d’actions.

La Corporation canadienne de compensation de produits dérivés (l’Option Clearing Corporation pour les actions américaines) intégrera automatiquement le fractionnement, de sorte que le détenteur de l’option n’aura aucune mesure à prendre. Cet ajustement des contrats d’option fait en sorte qu’il n’y a aucune incidence positive ou négative pour le détenteur de l’option et que ce dernier reçoit un nouvel ensemble d’actifs de valeur égale.

Par exemple, si vous possédez un contrat (qu’il s’agisse d’une option d’achat ou de vente) avec un prix d’exercice de 60 $ et que l’action a fait l’objet d’un fractionnement de 2 pour 1, vous possédez maintenant deux contrats avec un prix d’exercice de 30 $.

Une chaîne d’options qui est en jeu avant le fractionnement des actions restera en jeu, tandis qu’une option hors-jeu restera également hors-jeu après le fractionnement.

Quelle est l’incidence d’un fractionnement inversé?

Les fractionnements inversés (ou regroupements) d’actions fonctionnent en sens inverse : une société regroupe ses actions pour qu’il y en ait moins en circulation et que leur prix augmente. Par exemple, un fractionnement inversé de quatre pour une signifie que chaque action sera convertie en 0,25 action ayant quatre fois plus de valeur. 

Si un investisseur possède 400 actions de la société XYZ qui se négocient à 2 $ et que le conseil d’administration autorise un fractionnement inversé de quatre actions pour une, l’investisseur possédera 100 actions de la même société, mais à 8 $ l’action. Là encore, la valeur totale des actions ne changera pas.

L’incidence d’un fractionnement inversé d’actions sur le marché des options n’est pas différente de celui d’un fractionnement. Dans notre exemple ci-dessus, si l’investisseur possède quatre options d’achat avec un prix d’exercice de 3 $, il recevra une nouvelle option d’achat avec un prix d’exercice de 12 $.

Conclusion : rien de compliqué

Un fractionnement d’actions n’a donc aucune incidence sur le marché des options et les investisseurs. Il peut toutefois entraîner des coûts supplémentaires, car les investisseurs se peuvent se retrouver avec deux fois plus d’options, de sorte que les frais sur les options seront deux fois plus élevés.

 

Mise en garde

Les stratégies décrites dans le présent blogue ne sont présentées qu’à des fins d’information et de formation. Elles ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations d’acheter ou de vendre quelque valeur mobilière que ce soit. Comme toujours, avant de mettre en œuvre des stratégies sur options, assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêt à en assumer tous les risques.

© Bourse de Montréal Inc., 2021. Tous droits réservés. Il est interdit de reproduire, de distribuer, de vendre ou de modifier le présent article sans le consentement préalable écrit de Bourse de Montréal Inc. Les renseignements qui figurent dans cet article sont fournis à titre d’information seulement. Les points de vue, les opinions et les conseils exprimés dans cet article reflètent uniquement ceux de son auteur. Le Groupe TMX et ses sociétés affiliées ne cautionnent pas le présent article. Ni Groupe TMX Limitée ni ses sociétés affiliées ne garantissent l’exhaustivité des renseignements qui figurent dans le présent article et ne sont responsables des erreurs ou des omissions que ceux-ci pourraient comporter ni de l’utilisation qui pourrait en être faite. Le présent document ne vise pas à offrir des conseils en placement, en comptabilité ou en fiscalité ni des conseils juridiques, financiers ou autres, et l’on ne doit pas s’en remettre au présent document pour de tels conseils. L’information présentée ne vise pas à encourager l’achat de titres ou de dérivés inscrits à la Bourse de Montréal, à la Bourse de Toronto ou à la Bourse de croissance TSX. Le Groupe TMX et ses sociétés affiliées ne cautionnent ni ne recommandent les titres mentionnés dans le présent article. Bourse de Montréal et MX sont des marques déposées de Bourse de Montréal Inc. TMX, le logo de TMX, « The Future is Yours to See. » et « Voir le futur. Réaliser l’avenir. » sont des marques déposées de TSX Inc. et elles sont utilisées sous licence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut