Concepts
J'aime

Option de vente de protection de La Banque Toronto-Dominion

Patrick Ceresna
14 décembre, 2020
463 Lectures
0 Commentaires
Lecture en 6 minutes
Option de vente de protection de La Banque Toronto-Dominion

Les investisseurs canadiens aiment les actions des banques. Et pour cause! Elles ont représenté un formidable placement au fil des années.

Prenons une société comme La Banque Toronto-Dominion (symbole boursier : TD). Elle verse un dividende de 0,79 $ par action chaque trimestre, ce qui représentait un rendement de 4,53 % au moment de la rédaction du présent billet. Dans l’environnement actuel marqué par des taux d’intérêt extrêmement faibles, un tel taux est franchement attrayant.

Cependant, le titre TD demeure une action d’une banque. Nous mettons ici l’accent sur le mot « action ».

Les actions n’ont ni valeur nominale ni date d’échéance contrairement aux obligations. Elles sont donc exposées à une plus grande volatilité et à un plus grand risque que les obligations.

Ainsi, lorsqu’un investisseur a la chance de voir grimper en peu de temps le cours d’une action sur laquelle il détient une position, il est toujours prudent de déterminer s’il convient de couvrir sa position contre de possibles chutes du cours à venir.

Examinons par exemple l’action TD. Au cours du dernier mois, elle s’est appréciée de presque 19 %. À 58,80 $ à la fin d’octobre dernier, le cours de l’action TD a terminé le mois de novembre à 69,80 $.

Graphique 1 : L’action TD depuis le début de l’année

Source : Bloomberg

Après avoir eu la chance de voir le cours de l’action TD grimper de 11 $, un investisseur pourrait envisager d’utiliser une partie du profit afin d’acheter une option de vente pour se protéger contre de possibles chutes du cours à venir, ne serait-ce que pour sa tranquillité d’esprit.

Par exemple, l’investisseur pourrait acheter une option de vente à un prix de levée de 70 $ échéant le 21 mars 2021 contre une prime de 3,75 $ l’option. Ainsi, pour environ le tiers du profit généré par la poussée à la hausse du cours de l’action TD le mois dernier, il pourrait fixer le prix de celle-ci et se couvrir contre toute chute du cours en deçà de 70 $.

En achetant une option de vente, l’investisseur acquiert le droit, sans aucune obligation, de vendre l’action TD au prix de levée à n’importe quel moment, de la date d’achat à la date d’échéance.

Le diagramme ci-après illustre le profil des résultats possibles de l’investisseur qui détiendrait 1 000 actions TD et qui choisirait de les couvrir par l’achat d’options de vente.

Graphique 2 : Profil des résultats possibles d’un portefeuille composé d’une position acheteur sur 1 000 actions TD et d’une position acheteur sur 10 options de vente de TD au prix de levée de 70 $ échéant en mars 2021

Source : BigPictureTrading.com

Le diagramme des résultats possibles montre que la perte maximale jusqu’à l’échéance est de 3 550 $. Cependant, il ne faut pas oublier que l’investisseur a enregistré un gain de 11 000 $ le mois dernier.

L’un des avantages de la stratégie est que, si l’appréciation de l’action TD se poursuit, l’investisseur pourra continuer à en tirer profit et laisser simplement les options de vente expirer sans les lever.

Par contre, si le cours de l’action TD chute, l’investisseur pourra lever ses options de vente, et ainsi vendre l’action à 70 $, ou il pourra vendre les options de vente à profit. Dans les deux cas, l’investisseur est alors libre de mettre en œuvre une nouvelle stratégie avec ou sans couverture.

Le recours aux options de vente à la suite de gains considérables constitue un moyen intéressant pour les investisseurs d’assurer leur profit, en plus de créer de nouvelles occasions de négocier autour d’une position centrale.

Nous avons présenté un exemple portant sur l’action de La Banque Toronto-Dominion, mais il est possible d’appliquer la stratégie à tout titre ayant connu une forte appréciation. Les investisseurs ne devraient pas seulement se demander s’il est temps de vendre. Ils devraient aussi se demander s’il est temps de se couvrir.

Mise en garde

Les stratégies décrites dans le présent blogue ne sont présentées qu’à des fins d’information et de formation. Elles ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations d’acheter ou de vendre quelque valeur mobilière que ce soit. Comme toujours, avant de mettre en œuvre des stratégies sur options, assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêt à en assumer tous les risques.

Patrick Ceresna
Patrick Ceresna http://www.bigpicturetrading.com

Gestionnaire spécialisé en produits dérivés

Big Picture Trading Inc.

Patrick Ceresna est le fondateur et le conseiller en chef en matière de stratégies boursières de Big Picture Trading. Il est aussi coanimateur des balados MacroVoices et Market Huddle. Il détient les titres de Chartered Market Technician (technicien agréé du marché), de gestionnaire spécialisé en produits dérivés et de gestionnaire de placements agréé. En plus de ses fonctions à Big Picture Trading, M. Ceresna offre une formation sur les produits dérivés de la Bourse de Montréal, membre du Groupe TMX. La formation, qui s’adresse aux investisseurs et aux professionnels en placement de partout au Canada, porte sur les nombreuses fonctions utiles des options à l’intérieur d’un portefeuille de placements. Patrick se spécialise dans l’analyse des conditions macroéconomiques du marché mondial et dans la manière de convertir ces dernières en occasions de placement et de négociation concrètes. Sa connaissance avancée de l’analyse technique lui permet d’établir des liens entre les différents thèmes macroéconomiques dans le but de suggérer des stratégies de négociation à mettre en œuvre. Fort de solides connaissances en négociation d’options, il recherche des occasions de placement à profil de risque et de rendement asymétrique qui permettent de tirer avantage des rendements, tout en cernant et en gérant le risque ou en générant des revenus accrus et stables. Patrick a conçu et il enseigne activement les programmes de maître offerts par Big Picture Trading sur les aspects techniques de la négociation, la négociation d’options et la macroéconomie. Il fournit également aux membres le contenu des webinaires quotidiens d’analyse du marché en direct, des services d’alerte et des modèles de portefeuille.

129 articles
0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut