Concepts
1

L’université des options sur devises – Partie 5

Patrick Ceresna
3 février, 2020
300 Lectures
0 Commentaires
Lecture en 12 minutes
L’université des options sur devises – Partie 5

La couverture de change pour les importateurs

Bien que les options sur le dollar américain (USX) soient souvent utilisées par les spéculateurs désireux de prendre une position sur le taux de change USD/CAD en fonction de leurs prévisions directionnelles, elles procurent aussi aux sociétés qui réalisent des échanges commerciaux dans les deux devises une occasion intéressante d’atténuer le risque de change associé aux fluctuations du taux USD/CAD.

Le principal partenaire commercial du Canada

Il y a peu de pays qui font autant de commerce avec un seul partenaire que le Canada en fait avec les États-Unis.

TABLEAU 1
Principaux partenaires commerciaux

Source : Statistique Canada

Selon Statistique Canada, au cours du trimestre qui s’est terminé en septembre 2019, les importations en provenance des États-Unis ont représenté 64 % des importations totales au Canada, tandis que les exportations destinées à nos voisins du Sud ont représenté 75 % des exportations totales. Il est évident que l’économie canadienne est étroitement liée à celle des États-Unis. Mais si ce partenariat crée des occasions dont les deux pays peuvent tirer profit sur le plan commercial, il expose aussi les entreprises au risque de change. Les inquiétudes portant sur ce risque peuvent dissuader des entreprises d’effectuer des transactions avec le pays voisin. Pire encore, la concrétisation du risque peut faire subir une perte inattendue à une entreprise en cas de variation marquée du taux de change USD/CAD. En tout état de cause, le nombre élevé d’échanges commerciaux entre les États-Unis et le Canada représente un risque supplémentaire qu’il faut gérer.

Heureusement pour les sociétés qui participent aux échanges commerciaux entre les deux pays, elles peuvent recourir aux options USX pour atténuer ce risque. Ces options sont inscrites à la Bourse de Montréal, où différents mainteneurs de marché se font concurrence pour offrir les meilleurs prix possible, et reposent sur une contrepartie centrale qui représente la meilleure garantie de contrepartie qui soit. Bref, les options USX constituent un outil unique coté au Canada pour les sociétés cherchant à contrer le risque de change.

Exemple d’un importateur canadien

Prenons l’exemple hypothétique d’une société qui importe des répliques moulées sous pression officielles de voitures de la NASCAR. Jimmie Johnson, couronné sept fois champion de la NASCAR, a récemment annoncé qu’il prendra sa retraite au terme de la saison 20201

Prévoyant une forte demande pour la voiture conduite par Jimmie Johnson, la Chevrolet de l’équipe Hendricks Motorsports portant le numéro 48, l’importateur canadien prend le pari que ce produit connaîtra un vif succès. Toutefois, sa livraison n’aura pas lieu avant mars prochain, peu de temps après le début de la saison 2020 de la NASCAR.

À l’heure actuelle, le taux USD/CAD est d’environ 1,3300. À ce taux, l’importateur croit que les voitures se vendront très bien, mais il s’inquiète de devoir augmenter le prix du produit si le dollar canadien se déprécie considérablement. Compte tenu de la taille exceptionnellement grande de la commande pour l’importateur, celui-ci veut trouver un moyen de limiter les pertes qu’il pourrait subir en raison des fluctuations du taux de change.

TABLEAU 2
Scénario de couverture

Source : Big Picture Trading Inc.

Que peut faire l’importateur?

Selon l’ampleur de la variation contre laquelle il veut se protéger, l’importateur peut acheter une option d’achat échéant en mars 2020 afin de se couvrir contre une hausse défavorable du taux USD/CAD.

Les cours acheteur et vendeur des options dont les prix de levée vont de 133,00 à 135,00 figurent ci-après.

TABLEAU 3
Cours des options

Source : Bourse de Montréal

L’option d’achat au prix de levée de 133,00 donne à son acheteur le droit (sans l’obligation) de prendre une position sur le taux USD/CAD au prix de 1,3300.

Supposons que l’importateur achète pour 50 000,00 USD de voitures. Il devrait alors acheter cinq options d’achat (5 × 10 000 $ par option) contre une prime de 1,15 $ (115,00 $ par contrat). Le coût total serait donc de 575 $.

Pour revoir les caractéristiques du contrat, veuillez vous reporter au billet de la partie 3 de la série L’université des options sur devises à la page 5.

TABLEAU 4
USX – Options sur le dollar US (130,8 USD/CAD)

Source : Big Picture Trading Inc.

Si le taux USD/CAD bondissait à 1,45 d’ici le moment où l’importateur devra payer les répliques de voiture de la NASCAR, le coût passerait de 66 500 CAD (50 000 USD × 1,33) à 72 500 CAD (50 000 USD x 1,45). Cela représenterait une perte de 6 000 CAD. Cependant, l’option achetée par l’importateur pour 575 $ aurait une valeur de 6 000 $ à l’échéance, ce qui compenserait entièrement la perte.

TABLEAU 5
Résultats possibles à l’échéance

Source : Big Picture Trading Inc.

Pour un coût de 575 $, soit le coût de l’achat initial des options, l’importateur s’assure de ne pas payer un taux de change supérieur à 1,3300 pour l’achat des voitures. Qu’arriverait-il si le taux USD/CAD se dépréciait plutôt et atteignait 1,2800? Les options d’achat de l’importateur n’auraient aucune valeur à l’échéance, mais le prix d’achat total des voitures ne serait que de 64 000 $. Ainsi, l’importateur serait encore gagnant, puisque les 2 500 $ épargnés dépassent largement le coût des options.

Et si l’importateur ne se préoccupait pas des petites fluctuations du taux de change, souhaitant uniquement se protéger contre une variation qui lui serait réellement catastrophique? Dans ce cas, il pourrait préférer acheter l’option d’achat au prix de levée de 135,00 échéant en mars 2020. Le coût par contrat n’est que de 53 $, de sorte que le coût total de la couverture du portefeuille serait de 265 $. Cependant, la protection contre une hausse du taux ne prendrait effet qu’à partir de 1,3500.

TABLEAU 6
Fonctionnement d’une couverture : se protéger contre une hausse du taux USD/CAD, selon un prix de levée différent

Source : Big Picture Trading Inc.

Le choix du prix de levée dépend de la tolérance au risque de l’importateur, mais une myriade d’options USX comportant différents prix de levée et différentes dates d’échéance s’offre à l’importateur désireux de fixer bien à l’avance le coût de ses produits.

TABLEAU 7
Résultats possibles à l’échéance

Source : Big Picture Trading Inc.

Les options USX pour la mise en place d’une couverture par une société

Les options USX procurent aux sociétés un moyen formidable de couvrir leurs positions sur le dollar américain. Les options USX de la Bourse de Montréal offrent les avantages suivants :

  1. Une chambre de compensation centralisée qui élimine le risque de contrepartie lié au fait de faire affaire avec une autre société
  2. Un produit coté dont l’établissement quotidien des cours est transparent
  3. Une concurrence entre les ordres des participants au marché qui permet aux sociétés de chercher un prix qui leur convient
  4. Aucune obligation du détenteur de l’option à l’endroit d’une contrepartie précise qui empêcherait un dénouement de position hâtif
  5. Un contrat de petite taille permettant d’établir des couvertures sur mesure

Les options USX ne s’adressent pas uniquement aux spéculateurs ou aux gens de la finance. Elles jouent un rôle de couverture important dans les échanges commerciaux entre les États-Unis et le Canada, qui partagent la plus grande frontière ouverte du monde.

Les options sur devises sont l’un des nombreux outils qui permettent de prendre part aux marchés des devises. S’il est important pour vous d’établir une position à effet de levier avec un grand degré de certitude tout en définissant le risque très précisément selon la pire perte possible, alors les options USX valent le coup d’être considérées pour la réalisation de votre opération.

[1] https://www.frontstretch.com/2019/11/23/a-rare-gut-feeling-tells-jimmie-johnson-its-time-to-retire/

Mise en garde
Les stratégies décrites dans le présent blogue ne sont présentées qu’à des fins d’information et de formation. Elles ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations d’acheter ou de vendre quelque valeur mobilière que ce soit. Comme toujours, avant de mettre en œuvre des stratégies sur options, assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêt à en assumer tous les risques.

Patrick Ceresna
Patrick Ceresna http://www.bigpicturetrading.com

Gestionnaire spécialisé en produits dérivés

Big Picture Trading Inc.

M. Ceresna est le fondateur et le stratège principal des marchés des dérivés de Big Picture Trading. Il détient les titres de technicien agréé du marché, de spécialiste des marchés des dérivés et de gestionnaire de placements agréé. En plus de ses fonctions à Big Picture Trading, M. Ceresna offre une formation sur les produits dérivés de la Bourse de Montréal, membre du Groupe TMX. La formation, qui s’adresse aux investisseurs et aux professionnels en placement de partout au Canada, porte sur les nombreuses fonctions utiles des options à l'intérieur d’un portefeuille de placements. Il coanime également des baladodiffusions hebdomadaires pour MacroVoices. M. Ceresna se spécialise dans l’analyse des conditions macroéconomiques du marché mondial et dans la manière de convertir ces dernières en occasions de placement et de négociation concrètes. Sa spécialisation en analyse technique lui permet d'établir des liens entre les différents thèmes macroéconomiques dans le but de déterminer à quel moment s’amorcent les tendances et l'orientation qu'elles sont susceptibles de prendre. Fort de solides connaissances en négociation d’options, il envisage les possibilités de maximiser les rendements sans pour autant négliger la gestion et la définition des risques ni la création de revenus accrus et stables. M. Ceresna est le concepteur et le formateur des programmes de maître offerts par Big Picture Trading sur les aspects techniques, les options et la macroéconomie. Il fournit également aux membres le contenu concernant les webinaires quotidiens et en direct d’analyse du marché, les services d’alerte et les modèles de portefeuille.

103 articles
0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.