Analyse technique
J'aime

Vente d’options de vente couvertes sur le FNB iShares sur l’indice plafonné de l’énergie S&P/TSX

Patrick Ceresna
5 octobre, 2020
149 Lectures
0 Commentaires
Lecture en 5 minutes
Vente d’options de vente couvertes sur le FNB iShares sur l’indice plafonné de l’énergie S&P/TSX

Bien que le marché boursier canadien dans son ensemble ait presque renoué avec son sommet atteint avant l’éclatement de la crise de la COVID-19, un secteur d’activité, celui de l’énergie, accuse toujours un retard considérable et tarde à remonter à son niveau du début de 2020.

Graphique 1 : iShares S&P/TSX Capped Energy Index ETF (symbole XEG) – période d’observation s’échelonnant de 2019 à 2020

Diagram

Source : Bloomberg

Pour les investisseurs qui se montrent optimistes, il pourrait s’avérer tentant de simplement acheter XEG. Mais jusqu’à présent, le FNB a présenté peu d’éléments sur le plan technique pour susciter l’espoir.

Pour certains observateurs, il apparaît judicieux d’attendre que la situation se précise sur le plan technique avant d’agir.

Cependant, pour tous ceux qui souhaiteraient acheter XEG à un prix moins élevé, il pourrait se révéler intéressant de s’engager dans une stratégie de VENTE D’OPTIONS DE VENTE COUVERTES.

Dans le cadre d’une telle stratégie, l’investisseur vend une option de vente dans le but de recevoir une assignation l’enjoignant d’acheter le titre au prix d’exercice de l’option. L’investisseur qui adopte cette stratégie n’a pas à recourir à l’effet de levier et dispose de toutes les liquidités nécessaires pour régler l’assignation dans son intégralité.

Le profil de rentabilité de la stratégie d’option à proprement parler se présente alors comme suit :

Diagram

Source : Bourse de Montréal – lien https://www.m-x.ca/f_publications_fr/strategy_cash_secured_put_fr.pdf 

Cependant, l’investisseur qui s’engage dans une stratégie de la sorte le fait dans le but de procéder à l’achat sur faiblesse du titre. Au final, la rentabilité financière de la stratégie se mesurera en fonction de l’évolution du titre après son acquisition.

Un technicien boursier qui analyse le graphique de XEG pourrait avoir le sentiment que le FNB testera le niveau de soutien de 3,90 $ formé en avril dernier. L’achat du titre à ce prix pourrait se révéler un point d’entrée salutaire pour l’investisseur.

Graphique 2 : Niveau de soutien pour le iShares S&P/TSX Capped Energy Index ETF (symbole XEG) – période d’observation s’échelonnant de 2019 à 2020

Diagram

Source : Bloomberg

Par conséquent, procéder à la vente d’options de vente XEG 4 échéant le 18 décembre 2020 à 0,23 $ constituerait une stratégie intéressante (données en date du 25 septembre 2020).

Si le prix de XEG oscille autour de son niveau actuel durant les trois prochains mois, soit jusqu’à l’échéance de l’option de vente en décembre, alors l’investisseur empochera sans aucune autre obligation la prime de 0,23 $ par part (5,2 % de la valeur du sous-jacent) lorsque l’option expirera sans valeur.

Si le prix de XEG baisse jusqu’au niveau projeté d’ici l’expiration de l’option de vente en décembre, alors l’investisseur devra se porter acquéreur des parts du FNB à un coût unitaire de 3,77 $ (prix d’exercice de 4 $ la part duquel est soustraite la prime de 0,23 $ générée lors de la vente de l’option de vente).

Pour tout investisseur qui dispose de liquidités et qui espère un recul du marché pour acheter des titres en Bourse, la VENTE D’OPTIONS DE VENTE COUVERTES se veut un moyen pratique de fixer des achats à bas prix, tout en générant un revenu supplémentaire si jamais le repli espéré ne se concrétise pas.

Mise en garde

Les stratégies décrites dans le présent blogue ne sont présentées qu’à des fins d’information et de formation. Elles ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations d’acheter ou de vendre quelque valeur mobilière que ce soit. Comme toujours, avant de mettre en œuvre des stratégies sur options, assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêt à en assumer tous les risques.

Patrick Ceresna
Patrick Ceresna http://www.bigpicturetrading.com

Gestionnaire spécialisé en produits dérivés

Big Picture Trading Inc.

Patrick Ceresna est le fondateur et le conseiller en chef en matière de stratégies boursières de Big Picture Trading. Il est aussi coanimateur des balados MacroVoices et Market Huddle. Il détient les titres de Chartered Market Technician (technicien agréé du marché), de gestionnaire spécialisé en produits dérivés et de gestionnaire de placements agréé. En plus de ses fonctions à Big Picture Trading, M. Ceresna offre une formation sur les produits dérivés de la Bourse de Montréal, membre du Groupe TMX. La formation, qui s’adresse aux investisseurs et aux professionnels en placement de partout au Canada, porte sur les nombreuses fonctions utiles des options à l’intérieur d’un portefeuille de placements. Patrick se spécialise dans l’analyse des conditions macroéconomiques du marché mondial et dans la manière de convertir ces dernières en occasions de placement et de négociation concrètes. Sa connaissance avancée de l’analyse technique lui permet d’établir des liens entre les différents thèmes macroéconomiques dans le but de suggérer des stratégies de négociation à mettre en œuvre. Fort de solides connaissances en négociation d’options, il recherche des occasions de placement à profil de risque et de rendement asymétrique qui permettent de tirer avantage des rendements, tout en cernant et en gérant le risque ou en générant des revenus accrus et stables. Patrick a conçu et il enseigne activement les programmes de maître offerts par Big Picture Trading sur les aspects techniques de la négociation, la négociation d’options et la macroéconomie. Il fournit également aux membres le contenu des webinaires quotidiens d’analyse du marché en direct, des services d’alerte et des modèles de portefeuille.

121 articles
0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut