Idée de négociation
J'aime

Stratégies de vente d’options de vente sur le marché canadien

Patrick Ceresna
13 avril, 2020
928 Lectures
0 Commentaires
Lecture en 4 minutes
Stratégies de vente d’options de vente sur le marché canadien

La crise du coronavirus a causé des ventes massives sur les marchés boursiers à l’échelle mondiale. Les marchés canadiens n’ont pas fait exception. Notre indice de référence S&P/TSX 60, qui porte sur des sociétés à grande capitalisation, a perdu plus de 36 % par rapport au sommet enregistré en février.

 

GRAPHIQUE 1 : S&P/TSX 60

Source : Bloomberg

 

Un changement d’une telle amplitude, de nouveaux sommets à un marché baissier, est sans précédent dans l’histoire. Étant donné le niveau élevé d’incertitude alimenté par le coronavirus, les négociateurs d’options font grimper la volatilité implicite d’un grand nombre d’actions et produits boursiers indiciels.

Par exemple, la volatilité implicite du fonds négocié en bourse (FNB) XIU (iShares S&P/TSX 60 Index ETF) s’est envolée, atteignant son niveau le plus élevé en cinq ans (données provenant de Bloomberg).

 

GRAPHIQUE 2 : Volatilité implicite du S&P/TSX 60

Source : Bloomberg

 

Pour un investisseur dont l’horizon de placement est à long terme, il s’agit d’une occasion attrayante à saisir afin de mettre en œuvre une stratégie de vente d’options de vente.

Un investisseur qui entreprend une telle stratégie doit comprendre les risques associés à la vente d’options de vente. Cependant, dans la mesure où l’investisseur avisé est disposé à acquérir les titres au prix où il pourrait être obligé de les acheter, il peut exploiter le niveau élevé de volatilité implicite et saisir l’occasion d’un ratio risque-rendement attrayant, tirant ainsi avantage de l’incertitude engendrée par le coronavirus.

Par exemple, le 30 mars 2020, il était possible de vendre une option de vente portant sur le FNB XIU et échéant le 18 septembre 2020 contre une prime de 1,00 $.

 

Tableau 1 : Détail de l’opération

Source : Big Picture Trading

 

Le prix de levée de 16 $ est plus de 40 % inférieur au sommet de février. À ce prix, un investisseur qui est convaincu que le FNB XIU a une bonne valeur devrait envisager de vendre des options de vente.

En vendant une option de vente au prix de levée de 16 $ échéant le 18 septembre 2020, l’investisseur assume l’obligation éventuelle d’acheter les parts du FNB XIU à 16 $ au cours des deux prochains trimestres, mais il touche une prime représentant 6,25 % de la valeur sous-jacente (1 $ divisé par 16 $) en contrepartie.

Le profil de rendement de la position à l’échéance est décrit ci-après.

 

Tableau 2 : Résultats possibles à l’échéance

Source : Big Picture Trading

 

Si le cours du FNB XIU clôture en haut de 15,00 $ (le point d’équilibre), la position sera profitable.

Cette stratégie est réellement conçue pour les investisseurs bien avisés. Pour ceux qui en comprennent les risques, l’environnement actuel est idéal pour la mise en œuvre de stratégies de vente d’options de vente.

 

Mise en garde

Les stratégies décrites dans le présent blogue ne sont présentées qu’à des fins d’information et de formation. Elles ne doivent pas être interprétées comme étant des recommandations d’acheter ou de vendre quelque valeur mobilière que ce soit. Comme toujours, avant de mettre en œuvre des stratégies sur options, assurez-vous d’être à l’aise avec les scénarios proposés et d’être prêt à en assumer tous les risques.

Patrick Ceresna
Patrick Ceresna http://www.bigpicturetrading.com

Gestionnaire spécialisé en produits dérivés

Big Picture Trading Inc.

Patrick Ceresna est le fondateur et le conseiller en chef en matière de stratégies boursières de Big Picture Trading. Il est aussi coanimateur des balados MacroVoices et Market Huddle. Il détient les titres de Chartered Market Technician (technicien agréé du marché), de gestionnaire spécialisé en produits dérivés et de gestionnaire de placements agréé. En plus de ses fonctions à Big Picture Trading, M. Ceresna offre une formation sur les produits dérivés de la Bourse de Montréal, membre du Groupe TMX. La formation, qui s’adresse aux investisseurs et aux professionnels en placement de partout au Canada, porte sur les nombreuses fonctions utiles des options à l’intérieur d’un portefeuille de placements. Patrick se spécialise dans l’analyse des conditions macroéconomiques du marché mondial et dans la manière de convertir ces dernières en occasions de placement et de négociation concrètes. Sa connaissance avancée de l’analyse technique lui permet d’établir des liens entre les différents thèmes macroéconomiques dans le but de suggérer des stratégies de négociation à mettre en œuvre. Fort de solides connaissances en négociation d’options, il recherche des occasions de placement à profil de risque et de rendement asymétrique qui permettent de tirer avantage des rendements, tout en cernant et en gérant le risque ou en générant des revenus accrus et stables. Patrick a conçu et il enseigne activement les programmes de maître offerts par Big Picture Trading sur les aspects techniques de la négociation, la négociation d’options et la macroéconomie. Il fournit également aux membres le contenu des webinaires quotidiens d’analyse du marché en direct, des services d’alerte et des modèles de portefeuille.

129 articles
0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Défiler vers le haut